Megalomania

Album :  Origin of Symmetry
Enregistrement :  2001
Compositeurs : Matthew Bellamy
Producteur  : John Leeckie
Nombre de performances : 46   (86e)
Dernière performance : 2011

INFORMATIONS
Un titre anti-religion utilisant un orgue. Matt explique que ce titre a été difficile à enregistrer car « il s’agit de déconstruire l’Eglise, de dire que c’est une relique du passé, qui donne du pouvoir a des hommes sur d’autres. Il y a des choses bien mais le Pape est corrompu ». Dans le même interview il a aussi dit  que l’orgue est la seule chose  qui valait le coup  de se déplacer dans une église.

L’orgue utilisé est celui de l’église de St Mary à Bathwick. Le vicaire a voulu voir les paroles avant d’autoriser le groupe à enregistrer, mais à ce moment là aucune paroles n’avaient été écrites, du coup Matt a écrit des paroles positives  afin d’avoir l’autorisation. Une vidéo de Matt jouant sur l’orgue existe.

LIVE
C’est le morceau le moins joué de Origin Of Symmetry. Il fut joué sur un grand piano (sans effet orgue) lors de la toute première performance.  La seconde performance du titre fut similaire et il existe une video de cette version acoustique. Megalomania fut joué une quarantaine de fois lors du Origin Of Symmetry Tour dont au Zenith de Paris lors de l’enregistrement du DVD.

Le morceau fut abandonné dès le Absolution Tour, mais revint à la surprise générale lors du concert de Muse au Royal Albert Hall en 2008 qui possède le 2e plus grand orgue du Royaume Uni.  Matt avait peur de jouer une fausse note et a du ré-apprendre le morceau lors du soundcheck. (et s’est amusé un peu dessus). 

En 2011 le groupe annonce qu’il va jouer Origin Of Symmetry en entier à Reading &  Leeds. Lors des concerts donnés en Russie et Ukraine cette année là le groupe intègre Megalomania dans les setlists.  Enfin vient le moment de Reading & Leeds où le groupe choisi une mise en scène épique sur le dernier titre de la partie Origin Of Symmetry avec 12 lances flammes. Tellement épique que à Leeds les flammes ont même  fait fondre un bout de la scène et des rideaux.  A  Reading, le nombre de lances flamme est revue à la baisse mais la performance fut toute aussi légendaire.

C’est la dernière fois que Megalomania a été jouée , lors du passage de Muse au Royal Albert Hall en 2018, le titre a failli être rejoué  après le Metal Medley (nous avions vu des lumières  au niveau de l’orgue pendant le rappel), mais Matt a du changer d’avis au dernier moment. 

PAROLES / TRADUCTION

Paradise comes at a price
That I am not prepared to pay
What were we built for?
Could someone tell me please
The good news is
she can’t have babies
And won’t accept gifts from me
What are they for?
They’ll just grow up and
break the laws you’ve loved

Take off your disguise
I know that underneath it’s me
Who are you oooh

Useless device it won’t suffice
I want a new game to play
When I am gone, it won’t be long
Before I disturb you in the dark
And paradise comes at a price
That I am not prepared to pay
What were we built for?
Will someone tell me please

Take off your disguise
I know that underneath it’s me

Le paradis s’ouvre à un certain prix
Que je ne suis pas prêt de payer
Dans quels buts avons-nous été crée ?
Quelqu’un peut-il me le dire ?
La bonne nouvelle est qu’
Elle ne peut pas avoir d’enfants
Et n’acceptera pas de cadeaux de ma part
A quoi servent-ils ?
Ils grandiront juste et briseront les lois que tu as aimé

Retire ton déguisement
Je sais qu’en dessous c’est moi
Qui es tu ? Oooh

Des objets inutiles ne suffiront pas
Je veux un nouveau jeu pour jouer
Quand je serai parti, cela ne sera pas long
Avant que je ne te dérange dans l’obscurité
Le paradis s’ouvre à un certain prix
Que je ne suis pas prêt de payer
Dans quels buts avons-nous été crée ?
Quelqu’un me le dira-t-il ?

Retire ton déguisement
Je sais qu’en dessous c’est moi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.