Retour à Discographie Muse

Neuvième album

Voici l’ensemble des informations concernant le 9e album de Muse.

Une prise de conscience du besoin de revenir aux sources ?

Dans Origin Of Muse, (à retrouver ici traduit en français), Matt déclare ceci : « Origin Of Symmetry […] c’est un traumatisme émotionnel brut et dérangé. On avait capturé un vrai sentiment de déséquilibre qui nous a légèrement échappé sur les albums plus récents. ». Avec le recul, leurs premiers disques comportent un élément de space rock démentiel à vif qui leur manque un peu aujourd’hui. Origin Of Muse a été un vrai travail d’introspection pour le groupe et cela n’est surement pas anodin. 

Cette prise de conscience de s’être éloigné de leurs bases revient en Mai 2020 où Matt parle carrément de « recommencer à zéro et revenir d’où l’on vient tant physiquement (en revenant à Teignmouth) que musicalement en revenant à ce qu’on était au tout début » . Ce fameux retour aux sources a souvent été fantasmé par certains fans et teasé par le groupe.  Cependant, c’est la première fois qu’il est envisagé aussi franchement, avec de telles explications et autant de recul.

« The new album is sounding fat » (Dom en Avril 2021)

Se dirige-t-on vers un album plus rock ?

  • En Janvier 2019 alors que Simulation Theory est à peine sorti, Matt explique qu’ils suivent une sorte de vague schéma depuis plusieurs albums alternant opus expérimentaux et rock. Logiquement, le 9e album devrait alors être rock.
  • En Mai 2019 lors d’un échange avec un fan sur instagram, Matt indique que le prochain album aura moins (voir pas de synthé) et qu’il sera plus brut. Matt tease même un riff de guitare lors du Simulation Theory Tour en disant qu’il finira peut être sur le prochain album.
  • En Juin 2022 Muse sera headliner dans des festivals de Hard Rock en Autriche et en Allemagne. En 2015, le groupe s’était laissé programmé dans de tels festivals avec la sortie de Drones et avait même adapté ses setlists (retour de Citizen Erased, Micro Cuts, Uno et Madness pas jouée systématiquement). Ils avaient par ailleurs reconnu être allé trop loin quant à la mise en scène du Simulation Theory Tour (setlists figées, orientés pop et présence des danseurs, etc.) et sont allé au bout de leur délire avec le film.
  • Teinté par les évènements de 2020 (manifestations Black Lives Matter) : « J’ai commencé à écrire quand les protestations et le chaos ont débutés. C’est étrange à dire mais cela colle parfaitement à la musique que j’écris. Ca met dans un état de tension« . (Matt en Octobre 2020)
  • Avec la pandémie, ils se sont aussi investit dans des projets perso plutôt rock. Matt avec les Jaded Hearts Club, Dom a joué la batterie du morceau de Frank Turner, et ils se sont aussi replongé dans le remix d’Origin of Symmetry.

Quel calendrier ? Printemps 2022 ?

Muse suit depuis Absolution un cycle de sortie tout les 3 ans environs. L’écart le plus grand entre 2 albums jusqu’ici est de 3 ans et 5 mois entre Drones (juin 2015) et Simulation Theory (Novembre 2018). Donc une sortie au printemps/début d’été 2022 est envisageable. 

  • En Mars/Avril 2021 Matt et Dom se sont retrouvé en studio aux USA. Chris est resté en Angleterre, mais il est tout à fait possible qu’ils aient travaillés à distance vu que ce dernier possède lui aussi un studio privé.
  • Enregistrement à l’été 2021, ils étaient tous les 3 en UK. On sait qu’ils ont été à Abbey Road grâce notamment à deux photo. Une de Matt devant les studios ainsi qu’une photo de Dom prise pendant une session d’enregistrement  où il est en compagnie d’Adrian Bushby, qui a déjà travaillé sur les enregistrements studio du groupe par le passé.  
  • Fin Novembre 2021, on serait  entré dans la phase de mixage, Aleks Von Korff (ingénieur studio de Muse) a posté cette photo avec la légende « Atmos Time ».  Puis quelques jours plus tard cette photo du chien de Dom.